Institut Cèdre Indigo I.C.I.

Institut Cèdre Indigo I.C.I.

Dossiers


11 VACCINS OBLIGATOIRES POUR TOUS LES BEBES DE FRANCE : une jeune maman s'exprime !

VACCINS pour BEBE !!!.jpg

 

 

https://www.petition-vaccins.com/mobilisez-vous/message/


24/10/2017
0 Poster un commentaire

AGRICULTURE BIODYNAMIQUE. De la PLEINE CONSCIENCE...et mise en PRATIQUE, en agriculture biodynamique !

Demeter AB.png

 
 
 
DEMETER ET LA BIODYNAMIE, UNE PHILOSOPHIE DU VIVANT.
 
Nous partageons volontiers cet article explicatif de Francis PAUTRAT (31/03/17)
 
Qu’est-ce que la biodynamie ?
 
La biodynamie est un mode de culture qui repose avant tout sur le respect du vivant.
 
Elle attache une grande importance au respect et au renforcement des processus de vie à tous les niveaux du développement de la plante : germination, croissance, maturité. Le but est de préserver et d’améliorer la qualité et la fertilité des sols et ainsi produire des aliments sains et remplis de vie tant pour les humains que les animaux.
 
Cette approche globale qui considère la Terre comme un être vivant mérite le plus grand respect.
 
Ainsi, les agriculteurs en biodynamie travaillent de manière concrète sur la qualité des sols en agissant sur les processus d’assimilation des minéraux ou en favorisant, par exemple, la présence de vers de terre et de micro-organismes. Ils travaillent également dans le respect des rythmes cosmiques et saisonniers, en pleine conscience et de manière pratique.
 
Par exemple, les préparations biodynamiques sont pulvérisées sur le sol et les plantes suivant les saisons, à des moments précis de la journée, afin de respecter les rythmes biologiques.
 
Les résultats sont prouvés : des légumes goûteux chargés de minéraux et des fruits juteux et parfumés cueillis à pleine maturité.
 
Une garantie pour l’avenir
À l’heure actuelle, le marché du bio est régi par plusieurs labels, dont le label français AB et le label bio européen. Demeter est le label des produits de l’agriculture biodynamique. Il a été créé en 1932 en Allemagne. Aujourd’hui, Demeter est présent dans 53 pays et rien qu’en France, 500 agriculteurs adhèrent à sa philosophie.
 
Les limites du bio
Alors que le label AB (bio) autorise jusqu’à 0,9 % d’OGM, les produits Demeter offrent aux consommateurs une garantie par la double certification: ils sont contrôlés et certifiés bio selon le cahier des charges européen, et contrôlés et certifiés selon le cahier des charges Demeter, qui lui n’autorise aucun OGM.
 
Quant à la commercialisation des produits bio, là encore les consommateurs ont de plus en plus besoin de garanties qui respectent l’esprit de leur démarche vers une alimentation saine et respectueuse de l’environnement.
 
De nombreux produits issus de l’agriculture biologique fleurissent chaque jour dans les rayons de la grande distribution, parfois au mépris du travail et de la juste rémunération des petits producteurs, le label Demeter, lui, offre une garantie à la fois en terme de qualité et d’éthique !
 
Demeter semble bel et bien être un label d’avenir. Car la régénération de l’Homme ne se fera pas sans la régénération de notre Terre nourricière. Consommez-vous des produits certifiés Demeter ?

 

Steiner.jpg

 

Rudolf STEINER, scientifique et philosophe autrichien. 

Fondateur de l’anthroposophie, en 1924, il posa les fondements de l’agriculture biodynamique 


22/04/2017
0 Poster un commentaire

ETRE PLUS... AVEC LES AUTRES

"Etre capable de trouver sa joie dans la joie de l’autre :

voilà le secret du bonheur"

(Georges Bernanos, 1888/1948)

 imgres.jpg

CHANGER LE MONDE ?

 

Et si la condition d’un changement social, écologique, planétaire, était d’abord affaire de changement personnel ? Et si une présence consciente à l’autre constituait la vraie révolution ?

Des questions toutes simples Embarrassé nous taraudent parfois... 

 

« Que vais-je apporter à la communauté ? »,

« Comment participer ? »

« Qu’est-ce que je vais faire de ma vie ?».

 

 

Comment contribuer au monde ? »,

« Comment contribuer au mieux ? »,

« Quelle est ma relation à la communauté ? »,

« Qu’est-ce que je fais pour la communauté? » ...

« Est-ce que je fais quelque chose ? »... ...

 

L’un à côté de l’autre

Oui, qu’est-ce qui semble le plus juste ? C’est peut-être tout simplement de donner au mieux, le mieux possible, ce que l’on a reçu au départ (qualités, dons, atouts...).

SAGE est de considérer que celui qui sert dans l’ombre a une valeur identique à celui qui a la fonction de chef.

 

 

Partager par le SEL : un modèle

 

SEL est l’abréviation pour désigner un Système d'Echange Local. Les membres du SEL échangent entre eux des services non professionnels, des compétences, du savoir, des biens (système qui va plus loin que le troc). 

 

 

La grande bifurcation : un aspect régénérateur

 

Beaucoup de personnes s'accordent à dire que nous sommes à l’aube de la grande bifurcation. Et... c’est à nous de l’accompagner dans son aspect régénérateur. Par exemple, en développant la conscience de former une grande famille terrienne !

 

Cette métamorphose se présente à nous. Mais, qui dit métamorphose, dit convulsions, problèmes, tensions, crises, remises en cause, déséquilibres...

 

 

Etre : changement de regard

 

Le changement ne serait-il avant tout, un changement de regard sur soi et les autres, sur soi AVEC les autres ? 

ETRE... tout simplement. Cela pourrait se dire autrement comme :

 

- habiter le monde par une présence consciente. Voilà un changement énorme.

 

Dès que l’on porte son attention, sur :

  • ce que l’on vit, 
  • comment on le vit,
  • la qualité de ce que l’on vit...  tout change complètement dans cette attention à la présence consciente avec laquelle on vit les choses. On sent que la vie EST. Elle est partout, elle relie tout.

La Vie est la chose que nous partageons... réellement ! Que l’on soit originaire d'Occident ou d'Orient, du Nord ou du Sud, que l’on soit femme ou homme, que l’on soit pauvre ou riche, croyant, non croyant, on est traversé par la VIE et on vit sur Terre ! La vie nous est donnée par la naissance. Elle est notre. Nous la partageons de manière égale et interdépendante avec tous les êtres humains, de même que celle des animaux... Cette vie mérite beaucoup de soins et de précaution, mérite que nous la soignons tous ensemble d’un amour attentif et bienveillant

 

 

Engager sa capacité à être

Nous sommes tous installés et interconnectés sur le même bateau : notre belle planète Terre. D'où... une conscience d'être, d'être présent au coeur du monde, d’être présent à soi et aux autres !

 

 

Une précieuse présence aux autres

Au-delà des rythmes et cadences minutées de chacun(e), n'existe-t-il pas, malgré tout, un ou plusieurs créneau(x) de liberté, de choix, de paroles, de comportement, d'actions... qui pourraient davantage s'approcher de la coopération, de l'entraide, plutôt que la compétition !

 

Une délicate attitude serait d'être dans une présence attentive aux autres, connus ou inconnus, de manifester qu’ils existent, et qu'au travers de regards complaisants, dans la simplicité, découvrir que, chez eux aussi, bat un coeur humain, ouvert au partage, à la solidarité, à la complicité...

 

 

imgres.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


05/10/2016
0 Poster un commentaire

L'EAU... SOURCE DE VIE

images-4.jpg

L’EAU EST INDISPENSABLE

 

Dans nos pays, l’eau est banalisée, il suffit d’ouvrir un robinet pour en obtenir à volonté, dans d’autres pays elle est un bien rare. On l’appelle aujourd’hui « l’or bleu ». 

 

L’eau est indispensable à la vie puisque nous sommes constitués de 65% d’eau et notre sang en contient 80%.

 

 

 

L’eau est présente partout : 

 

70 % de la surface de la Terre est recouverte d’eau - 97 % d’eau salée et 3 % d’eau douce dont 96 % constituent les glaces des pôles. 

 

 

 

Nous baignons en permanence, intérieurement et extérieurement dans l'eau.
Mais elle est devenue un bien rare pour les être vivants car il existe peu d’eau douce directement utilisable, souvent trop polluée, surexploitée et mal répartie sur notre planète. 

 

 


D'UN POINT DE VUE "OFFICIEL"

 

 

L’eau est conductrice

 

Mais ce qui rend ces échanges possibles, c’est principalement sa composition organoleptique et sa charge minérale. Une eau distillée est une eau morte, c’est bon pour les fers à repasser et les batteries mais c’est mauvais pour la santé.
L’eau et la santé

Des analyses médicales permettent de mesurer la fonctionnalité électrique des organes du corps, il est démontré que le simple fait de boire une eau de source permet de rétablir les échanges électriques et le potentiel énergétique.



L’eau est vivante

Pour qu’une eau soit très vivante, elle a besoin de permettre l’échange électrique. Si ces échanges électriques existent, c’est qu’elle est chargée de minéraux, et si elle est chargée de minéraux, elle peut être magnétisée.

C’est effectivement ce qui se passe avec le système de filtration complet, dont nous avons équipé notre MAISON (nous écrire sur cedreindigo@gmail.com)

Les bienfaits de L’eau :

Il faut boire beaucoup, car le manque d’eau est la première cause de fatigue pendant la journée. Le manque d’eau peut aussi provoquer des difficultés de concentration au travail. Un verre d’eau peut supprimer la sensation de faim durant la nuit.

 

 

Les médecins et nutritionnistes nous conseillent sur le contenu de notre assiette et notre hygiène de vie. Nos habitudes alimentaires se tournent de plus en plus vers les produits bio, naturels. Qu'en est-il de l'eau ?

 

L'importance de l'eau pour notre organisme : 
 

  • l’eau sert à conduire les précieux nutriments au plus profond de nous-mêmes (c’est-à-dire nos cellules) mais aussi à en extraire les déchets…
  • nos cellules sont composées à 97% de liquide,
  • nos cellules consomment de l’oxygène : l’eau est composée d’oxygène et d’hydrogène,
  • notre sang est un liquide qui a besoin d’être constamment renouvelé,
  • La pollution des eaux naturelles (nitrates, pesticides, métaux lourds, médicaments, etc…) se retrouve dans notre consommation,
  • ... etc...


Autre constat : Nous sommes tous déshydratés, même dans nos pays où nous ne manquons pas d’eau de boisson (l’eau du réseau, les eaux en bouteille) :

 

1°) nous buvons tout et souvent déséquilibré (thé, tisane, café, bière, vin, alcool, soda, etc.) mais peu d’eau pure, or seule l’eau sans adjonction est capable d’assurer toutes les fonctions que nous avons vu dans le métabolisme cellulaire. Quand l’eau est associée avec d’autres éléments, elle ne peut pas remplir son rôle d’élimination ; 


2°) la pseudo qualité de nos eaux n’est pas compatible avec notre métabolisme ;


3°) nous ne savons pas quand, comment et en quelle quantité consommer l’eau. 


Un scientifique, le Docteur Ferydoon BATMANGHELIDJ (1931-2004) a découvert que le manque d'eau dans le corps, ou déshydratation chronique, était la cause de bon nombre de maladies dégénératives ou de civilisation comme l'asthme, les allergies, l'hypertension, la surcharge pondérale, voire même de certains troubles psychiques et émotionnels comme la dépression. Voir son livre « Votre corps réclame de l'eau - Effets méconnus de la déshydratation » (édition Jouvence). Sa parole et son message au monde est celui-ci : “Vous n’êtes pas malade, votre corps a soif. Ne régler pas le problème de la soif avec des médicaments

importance-boire-eau-livre-votre-corps-reclame-de-l-eau-dr-Batmanghelidj-Fereydoon.jpg

D'UN POINT DE VUE ENERGETIQUE

 



 

L’eau est la vie : 
    « L’eau n’est pas nécessaire à la vie, l’eau est la vie » Saint-Exupéry. "

 

 

images-2.jpg

 

 

Certains chercheurs disent que la vie est née de la rencontre entre les énergies cosmiques, une goutte d’eau et un grain de silice. 


images.jpg
La physique quantique nous dit : l'eau a de nombreuses propriétés et surtout celles de la MEMOIRE DE L'EAU, dont l’homéopathie en est une application (recherches du Docteur Jacques BENVENISTE dans les années 80). Ses travaux ont été repris par d’autres chercheurs comme le Docteur Luc MONTAGNIER en 2007 .


Le Docteur japonais Masaru EMOTO, diplômé de médecine alternative et auteur de plusieurs ouvrages sur l’eau, a mis en évidence qu'en "informant" l'eau, il obtenait différents types de cristaux. Par exemple, en écrivant sur un bocal "AMOUR", il obtient des cristaux harmonieux tandis que ceux obtenus avec le mot "haine" sont plus déstructurés et expriment ce que contient le mot". 


images.jpg      images-1.jpg   

On est en train de découvrir que L’EAU serait un vecteur d’information !


L’EAU IDEALE selon les critères de la bioélectronique de Louis Claude VINCENT 
« Les eaux de boissons favorables à la vie, devraient avoir un pH entre 6 et 7, un rH2 entre 25 et 28 et surtout une résistivité supérieure à 6000 ohms, c'est à dire contenir moins de 120 mg de résidus secs par litre. » Voir le site Internet :www.votre-sante-naturelle.fr et www.bevincent.com


QUAND, COMMENT ET QUELLE QUANTITE D'EAU BOIRE ? 

 

Beaucoup s'accordent à dire qu'il est important d’absorber une eau bio-compatible, régulièrement, en petites quantités, tout au long de la journée,  plutôt que de boire une grande quantité en une seule fois puisque l'organisme ne stocke pas l'eau (= une fatigue inutile des reins). La quantité dépend de chacun, au minimum 1,5 l d'eau pure et dynamisée.


L'idéal serait de boire :

- le matin à jeun, 1 ou 2 verres d'eau à température ambiante ou tiède pour activer les organes internes,

- 1 verre 20 mn à 1/2 h AVANT les repas pour mieux digérer,  car le processus de la digestion utilise beaucoup d'eau 

 

- 2 ou 3 verres d’eau AU COURS du repas (dans le souci de ne pas ralentir le rythme de la digestion, ne pas gonfler l'estomac inutilement et ne pas diluer les sucs gastriques). 

 

 - 1 à 2 verres d'eau, 2 h APRES les repas, et plus si besoin...

 

 

Pour les amoureux de l'eau bio-compatible (PURE et DYNAMISEE), l'idéal serait de la consommer en dehors des repas, à température ambiante, à petites gorgées, en la "mâchant" ou la maintenant en bouche.


Boire une eau à température ambiante ou se rapprochant de notre température corporelle évite une dépense inutile de calories. Une eau stockée au réfrigérateur reconstitue ses clusters (amas d'eau inertes), les échanges avec le métabolisme cellulaire sont ralentis. 


Et... pour les puristes... les bienfaits de l'eau seront potentialisés, si elle est bue en conscience, en y ajoutant une intention ou un mot (paix, amour, santé...). Voir sur le net les travaux de Masaru EMOTO.

 

images-2.jpg

 

 


27/09/2016
0 Poster un commentaire

UNE ALIMENTATION JUSTE POUR CELUI QUI MEDITE (Osho)

 

 

osho-tea.jpg

par Osho

 

"L'homme est la seule espèce dont le régime alimentaire n'est pas prévisible. Le régime alimentaire de tous les autres animaux est évident.

Leur besoin physique de base et leur nature décident de ce qu'ils devraient et ne devraient pas manger, de combien ils devraient et de combien ils ne devraient pas manger, quand ils devraient manger et quand ils devraient s'arrêter. Mais l'homme est absolument imprévisible, il est absolument inattendu. Ni sa nature ne lui indique ce qu'il devrait manger, ni sa conscience ne lui indique combien il devrait manger, ni sa compréhension ne décide de quand il devrait cesser de manger.

Comme aucune de ces qualités de l'homme n'est prévisible, la vie de l'homme est allée dans quelques directions très incertaines. Mais s'il y a ne serait-ce qu'une petite compréhension, si l'homme commence à vivre ne serait-ce qu'avec un peu d'intelligence, ne serait-ce qu'avec un petit peu de discernement, ouvre ses yeux ne serait-ce qu'un peu, alors il ne lui est pas difficile du tout de changer pour un régime alimentaire approprié. C'est très facile, il n'y a rien de plus facile. Pour bien comprendre ce qu'est un régime alimentaire approprié, nous pouvons diviser cela en deux parties.

 

La première chose: Qu'est-ce qu'un homme devrait manger et qu'est-ce qu'il ne devrait pas manger ? Le corps de l'homme est fait d'éléments chimiques. Le processus tout entier du corps est très chimique. Si de l'alcool est ingurgité par l'homme, alors son corps sera affecté par le produit chimique, il deviendra intoxiqué, inconscient. Aussi sain qu'il soit, aussi paisible qu'il soit, la chimie de l'intoxication affectera son corps. Aussi saint qu'il soit, si du poison lui est donné, il mourra.

 

N'importe quelle nourriture qui amène l'homme dans n'importe quelle sorte d'inconscience, n'importe quelle sorte d'excitation, n'importe quelle sorte d'extrémité, n'importe quelle sorte de perturbation, est nocive. Et le mal le plus intense et ultime arrive lorsque ces choses commencent à atteindre le nombril.

 

Peut-être n'êtes vous pas conscient que partout dans le monde, avec la naturopathie, des paquets de boue, de la nourriture végétarienne, de la nourriture légère, des bandes de tissu imbibées d'eau et des bains sont employés pour guérir le corps. Mais peu de naturopathes ont compris ce point, que les effets bénéfiques des bandes de tissu imbibées d'eau, des paquets de boue ou des bains, appliqués sur le corps ne le sont pas tellement en raison de leurs qualités spéciales mais en raison de la façon dont ils affectent le centre énergétique du nombril. Et le centre énergétique du nombril affecte ensuite le reste du corps. Toutes ces choses, la boue, l'eau, le bain affectent l'énergie dormante du centre énergétique du nombril et lorsque cette énergie surgit, la santé commence à se manifester dans la vie de la personne.

 

La naturopathie n'est toujours consciente de cela. La naturopathie pense que peut-être ces effets bénéfiques viennent des paquets de boue ou des bains ou des bandes humides sur l'estomac ! Ils ont des avantages, mais les vrais avantages viennent du réveil de l'énergie au centre dormant du nombril.

 

Si le centre énergétique du nombril est malmené, si un mauvais régime, une mauvaise nourriture est utilisée, alors lentement, lentement le centre énergétique du nombril devient dormant et son énergie s'affaiblie. Lentement, lentement ce centre commence à tomber en sommeil. Finalement il s'endort presque. Alors nous ne le sentons même pas en tant que centre.

 

Alors, nous distinguons seulement deux centres : l'un est le cerveau où les pensées se déplacent constamment et l'autre est un peu celui du coeur où les émotions se déplacent. Plus profondément que cela nous n'avons aucun contact avec quoi que ce soit. Ainsi, plus la nourriture est légère, moins elle crée de poids sur le corps et plus valable et significatif cela sera pour le début de votre voyage intérieur.

 

Pour un régime alimentaire approprié, la première chose à se rappeler est qu'il ne devrait pas créer d'excitation, qu'il ne devrait pas intoxiquer, qu'il ne devrait pas être lourd. Après avoir mangé de manière adéquate, vous ne devriez pas sentir de lourdeur ni de somnolence. Mais peut-être tous, nous ressentons une sensation de lourdeur et de somnolence après nos repas, alors nous devrions reconnaître que nous mangeons d'une mauvaise façon. Certaines personnes tombent malades parce qu'elles n'absorbent pas assez de nourriture et certaines personnes tombent malades parce qu'elles absorbent trop de nourriture. Certaines personnes meurent de faim et certaines personnes meurent d'excès de nourriture. Et le nombre de personnes mortes de trop manger a toujours été supérieur au nombre de personnes mortes de la faim. Très peu de gens meurent de faim. Même si un homme veut rester affamé, il n'y a aucune possibilité pour lui de mourir avant au moins trois mois. Toute personne peut vivre sans nourriture pendant trois mois. Mais si un homme mange avec excès pendant trois mois il n'a aucune chance de survie.

 

Nos attitudes fausses envers la nourriture deviennent dangereuses pour nous. Elles s'avèrent très coûteuses. Elles nous ont portés à un point où nous sommes, d'un certaine façon, simplement vivants.

 

Notre nourriture ne semble pas créer la santé en nous, elle semble créer la maladie. C'est une situation surprenante lorsque la nourriture commence à nous rendre malades. C'est comme si le soleil se levant le matin créait l'obscurité. Ce serait une chose également surprenante et étonnante si elle se produisait. Mais tous les médecins dans le monde sont d'accord pour dire que la plupart des maladies de l'homme ont pour cause son régime alimentaire erroné.

 

Ainsi la première chose est que chaque personne devrait être très avertie et consciente de la façon dont elle se nourrit. Et je dis ceci particulièrement pour le méditant. Il est nécessaire que le méditant reste averti de ce qu'il mange, combien il mange et quels sont les effets dans son corps. Si un homme expérimente pendant quelques mois avec conscience, il découvrira certainement quelle est la nourriture appropriée pour lui, quelle nourriture lui donne la tranquillité, la paix et la santé. Il n'y a aucune véritable difficulté mais parce que nous ne prêtons aucune attention à la nourriture, nous ne pouvons jamais découvrir la nourriture appropriée".

 

Osho, The Inner Journey, #3


09/09/2016
0 Poster un commentaire